Détatouage : faut-il choisir la chirurgie ou le laser ?

Détatouage : faut-il choisir la chirurgie ou le laser ?

De nombreuses personnes associent le tatouage à un art décoratif et tiennent à marquer leur peau avec des images ou des écrits symboliques. Pour certains, c’est une façon d’être particulièrement stylé et de vouloir prendre soin de soi, un peu comme avec le blanchiment de dents. Cependant, au fur et à mesure que le temps évolue, les choses changent. Il arrive alors un moment où l’on voudrait effacer ces traces pour différentes raisons. Fort heureusement avec le développement de la technologie cela est possible !

Détatouage

Le détatouage chirurgical

Afin d’ôter un tatouage indésirable, plusieurs techniques chirurgicales peuvent être proposées. Cette intervention dépend du type ainsi que de la taille du tatouage. Il y a à cet effet 3 types de chirurgie.

L’ablation chirurgicale

Cette méthode consiste à découper les morceaux de la peau tatouée. La plupart du temps, elle est demandée par les jeunes qui se sont fait tatouer sur un coup de tête. Cependant, ce procédé n’est possible que pour des tatouages de petite taille.

L’étirement de la peau

Cette technique vise à une éradication complète du tatouage. Tout comme l’ablation chirurgicale, ce mode d’intervention peut faire disparaitre les tatouages de petite taille en laissant des cicatrices à l’instar de l’ablation.

Détatouage

La greffe de la peau

Ce procédé existe pour ceux qui souhaitent faire recouvrir entièrement la partie tatouée de leur peau. Il s’agit d’une greffe qui se fait grâce à une peau artificielle créée en laboratoire. Cette greffe s’étendra sur la surface totale du tatouage. La greffe peut s’appliquer même sur les tatouages de taille importante. Cette intervention à prix exorbitant est douloureuse, mais a l’avantage de ne laisser quasiment aucune cicatrice.

Le laser

En matière de détatouage, le laser est réputé plus efficace et plus sûr, mais avec un traitement plus long. Il existe plusieurs types de laser à choisir selon les caractéristiques du tatouage.

Le laser q-switched nanoseconde

C’est la plus ancienne technique de détatouage, mais reste un des moyens phares du détatouage depuis deux décennies. Il fragmente les morceaux de couleurs qui sont dans le derme. Une méthode progressive qui nécessite une bonne dizaine de séances pour faire disparaitre le tatouage en question.

Détatouage

Le laser q-switched picoseconde

Ce laser fragmente non seulement plus finement que son prédécesseur dénommé « nanoseconde », mais en plus il permet une cicatrisation plus rapide. Il coule donc de source que moins de séances sont requises par rapport au laser nanoseconde.

Le laser KTP

Ce type de laser est surtout recommandé pour détériorer la couleur rouge dans la peau.

Le laser Yag

Pour mieux traiter les couleurs orange ou marron dans un tatouage, rien de mieux que le laser Yag.

Le laser Alexandrite

Cet autre type de laser est idéal pour cibler les couleurs bleues et vertes.

Au vu de cette comparaison, le laser a ainsi une précision plus efficace dans le traitement du détatouage. Il a ensuite l’avantage d’être moins douloureux et laisse moins de traces après la dernière séance de traitement. Renseignez-vous afin d’en savoir plus sur mrockland.com.

Vous aurez toutes les données, il vous restera à passer à l’action !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.