Un système de chauffage à découvrir : la pompe à chaleur

Un système de chauffage à découvrir : la pompe à chaleur

Avec la flambée des prix de l’énergie nucléaire et fossile, le chauffage devient un poste de dépense très important au sein des ménages. On comprend mieux pourquoi les consommateurs sont devenus à l’affût des solutions moins gourmandes en énergie. Parmi les méthodes qui font parler d’elles ces dernières années figure la pompe à chaleur. Découvrez ses particularités et avantages.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un appareil thermodynamique utilisé pour chauffer la maison de manière écologique. Son principe est simple. Elle capte l’énergie extérieure contenue dans l’eau, dans la terre ou dans l’air pour en augmenter la chaleur et la transmettre dans la maison afin de la chauffer. Une pompe à chaleur est constituée de plusieurs éléments à savoir un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur. Dans l’évaporateur, les calories extraites de l’environnement extérieur appelées source froide sont envoyées dans un fluide frigorigène. Cette source froide devient ensuite de la vapeur grâce à l’augmentation de la température du fluide. Dans le compresseur, le gaz est comprimé pour atteindre 90°C. Une partie du gaz est transmise au condenseur pour devenir une source chaude. Sa température baisse de moitié et le gaz devient liquide. Cette baisse de température continue dans le détendeur grâce à une basse pression. Le liquide à basse pression revient à nouveau dans l’évaporateur et le circuit reprend. Le système est relativement complexe, mais pour tout connaitre sur la pompe à chaleur avec son prix de pose, ne pas hésiter à aller sur les sites spécialisés.

Les différents types de pompe à chaleur

Les pompes à chaleur se déclinent en plusieurs types. La PAC géothermique à eau extrait sa chaleur dans une source qui peut être des nappes phréatiques, des rivières, des puits ou des fleuves. Son avantage est qu’elle offre d’excellentes performances et peut servir de chauffage d’appoint autonome tout en assurant le chauffage de l’eau chaude sanitaire. Elle peut aussi être associée à un plancher chauffant ou des radiateurs basse température. Par contre, il faut que des nappes d’eau se trouvent à proximité pour profiter de cette technologie. Des travaux de forage sont à prévoir, ce qui peut faire flamber la facture.

Il existe aussi la PAC géothermique qui puise plutôt les calories localisées en grande profondeur dans le sous-sol. Elle est intéressante dans la mesure où elle offre de belles performances. Il suffit d’avoir un jardin pour en profiter.

En dernier lieu figure la PAC aérothermique qui a recours aux calories contenues dans l’air ambiant. Elle se décline en deux versions : air-air (l’air frais est brassé, réchauffé puis restitué dans la maison) et air-eau (l’eau circule dans les radiateurs ou planchers chauffants).

Quels sont les avantages ?

La pompe à chaleur est appréciée pour son caractère écologique même s’il ne s’agit pas d’un système à 100% énergie renouvelable, car il a besoin d’un minimum d’électricité pour fonctionner. Cela dit, la consommation énergétique est très faible, gage d’importantes économies. La PAC est notamment adaptée dans les maisons basse consommation et peut être couplée à des chauffe-eau ou isolations thermiques économiques. Mieux, l’ajout d’une éolienne et de panneaux solaires dans la maison permet de gagner une excellente autonomie énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.