Comment entretenir les essieux de ma remorque bateau ? 

Comment entretenir les essieux de ma remorque bateau ? 

L’essieu est une des pièces constituantes principales de votre remorque bateau. Il s’agit de l’axe qui relie deux roues d’une remorque entre elles. Une remorque peut comporter plusieurs essieux, chacun reliant entre elles deux roues, la remorque pouvant alors comporter deux, quatre ou six roues. 

 

L’essieu est composé de plusieurs éléments : 

  • l’amortisseur qui absorbe les chocs et les vibrations de la chaussée
  • les roulements qui sont fixés à l’axe et permettent la rotation des roues
  • le moyeu qui est conçu pour supporter la roue et qui peut disposer d’un tambour de frein dans le cas où l’essieu est freiné

 

En France, les remorques ne sont pas éligibles au contrôle technique, car ces véhicules ne sont pas motorisés. Vous devez donc vous charger vous-même de vérifier le bon état et le bon fonctionnement de votre remorque et de ses éléments constituants avant de prendre la route, afin de toujours rouler en sécurité et de ne pas mettre les autres usagers en danger.

Un entretien sérieux et un bon contrôle sont indispensables au moins une fois par an. Certains constructeurs imposent un contrôle obligatoire deux fois par an en cas d’utilisation en eau de mer. La garantie du constructeur ne reste valable que dans ces conditions.

Les roulements

 

Si vous avez l’habitude de mettre régulièrement à l’eau votre bateau dans la mer, en immergeant une partie de la remorque, votre essieu et donc ses moyeux et ses tambours seront immergés également. L’eau de mer peut accélérer le vieillissement de ces pièces et notamment des roulements. Lorsque les roulements sont usés, vous pourrez remarquer qu’il y a du jeu au niveau du maintien des roues et en circulation, ils pourront occasionner des sifflements ou des grognements. Il convient donc de vérifier régulièrement leur état et éventuellement de les remplacer en achetant des pièces détachées auprès des revendeurs d’accessoires pour essieux des grandes marques présentes sur le marché – notamment Alko et Knott. Leur remplacement peut également être fait par un professionnel. 

 

Les moyeux

 

Les moyeux sont l’un des éléments principaux constituant l’essieu de votre remorque bateau. Ils viennent supporter les roues à chaque extrémité de l’essieu. Si votre remorque est freinée, c’est également cette pièce qui supportera les tambours de freins et d’où partiront les câbles de freins. En fonction des conditions de circulation et au bout d’un certain nombre de kilomètres, les moyeux de votre essieu peuvent s’abîmer et s’user. Les mises à l’eau fréquentes en eau de mer peuvent également altérer le bon fonctionnement de ces pièces. Vous vous rendrez compte que les moyeux sont usés si vous remarquez du jeu au niveau du maintien des roues ou que vous entendez des bruits en circulation. Vous pouvez vous procurer des moyeux complets ou des pièces détachées de moyeux auprès des professionnels.

 

Il va de soi que pour s’assurer un maximum de sécurité en circulation, il convient également de vérifier régulièrement le bon état des pneus. Vérifier les témoins d’usure comme sur votre voiture et n’hésitez pas à vérifier la pression des pneus avant de prendre la route avec votre remorque. 

 

Quels sont les autres éléments à vérifier régulièrement sur ma remorque bateau ? 

 

Outre les essieux, votre remorque comporte deux autres éléments très importants et à vérifier avant chaque départ : la tête d’attelage et la partie électrique. 

 

La tête d’attelage

 

Il est très facile de vérifier le bon fonctionnement d’une tête d’attelage. Celle-ci est la pièce qui vient s’accrocher sur la boule de votre véhicule tracteur. Pour qu’elle fonctionne correctement, vérifiez qu’il n’y a pas de jeu lorsque vous la verrouillez sur la boule. En circulation, si vous entendez des claquements, ce peut être que votre tête d’attelage s’articule mal sur votre véhicule tracteur. Pensez à la graisser régulièrement en appliquant un peu de graisse à l’intérieur de la tête d’attelage, sur les parties mobiles. Vous pouvez également appliquer un peu de graisse sur votre boule d’attelage.

Si votre remorque reste à l’extérieur quand vous ne l’utilisez pas, vous pouvez emballer la tête d’attelage dans un sac plastique pour éviter qu’elle ne prenne l’humidité. Vous pouvez également protéger votre attache-remorque avec un capuchon qui vous évitera de vous mettre de la graisse sur le pantalon lorsque vous ouvrirez votre coffre de voiture et qui la protègera de la pluie et de la poussière. Si votre tête d’attelage était usée ou défectueuse, sachez que vous pouvez vous en procurer en tant que pièce détachée auprès des professionnels de la remorque. 

La partie électrique

 

La partie électrique de votre remorque est constituée de la prise qui vient se brancher sur celle de votre véhicule tracteur et de la plaque des feux. Sachez qu’il existe deux types de prises : les anciennes prises sont équipées de 7 broches alors que les nouvelles sont équipées de 13 broches. Lorsque vous achetez, empruntez ou louez une remorque, vérifiez donc que le nombre de broches corresponde à celui de votre véhicule tracteur. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous procurer des adaptateurs qui viennent se brancher sur votre prise. 

Pour vérifier que la prise électrique de votre remorque bateau fonctionne correctement, branchez-la sur votre véhicule tracteur et vérifiez les feux. Si les différents feux (clignotants, feux de position, feux stop, feux d’éclairage de la plaque d’immatriculation) ne s’allumaient pas correctement, deux solutions s’offrent à vous : 

  • soit une ampoule est grillée et il suffit alors de la remplacer
  • soit l’oxydation a fait son effet au niveau du connecteur ou de la prise électrique. Pulvérisez un peu de produit pour les connexions électriques pour redonner vie à vos feux.

 

Et pour finir…

 

Les remorques pour bateaux et de manière générale pour toutes les embarcations qu’on met régulièrement dans l’eau de mer avec l’aide de la remorque, demandent une attention toute particulière. L’eau de mer accélère l’oxydation des différents éléments de votre remorque. Dans l’idéal, rincez votre remorque, ses essieux, ses freins… après chaque utilisation pour augmenter leur durée de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.