Les métiers du webmarketing : qualifications, missions, salaires

Les métiers du webmarketing : qualifications, missions, salaires
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
0

Avec l’essor des entreprises sur le web, de nouvelles professions ont émergé, demandant des experts pour pouvoir optimiser ses sites. Les spécialistes du webmarketing sont présents pour mener à la réussite. Pour y parvenir, un certain nombre de qualifications sont nécessaires car elles pourront ensuite être mobilisées pour chaque mission.

Le chargé de référencement web

Une fois que le site ou la boutique en ligne a été créée, cet expert travaille sur le positionnement dans les moteurs de recherche. Il est donc devenu indispensable pour gravir les plus hautes marches et gagner en visibilité. Grâce à des améliorations techniques et éditoriales, il va pouvoir booster le contenu de ses clients. La veille stratégique et l’analyse des statistiques de visites ou de ventes vont lui servir de base.

chargé de référencement web

Pour pouvoir exercer ce métier et trouver des jobs en marketing sur www.lesjeudis.com, un bachelor en métiers du web ou en marketing web donne toutes les clés pour exprimer son talent. Une licence professionnelle e-commerce et marketing numérique peut également offrir les compétences recherchées. Des spécialisations de niveaux bac + 5 ou bac + 6 en marketing digital permettent d’être un expert dans le domaine.

Le travail du référenceur consiste en la création de plans de publication mais aussi la rédaction et l’optimisation des contenus. La gestion de campagnes de référencement payant via Google AdWords peut également faire partie des demandes des clients. Il peut aussi intervenir en amont d’un projet en donnant des conseils SEO pour une bonne démarche. Il réalise très souvent des audits SEO pour déceler les modifications à réaliser.

Le salaire d’un chargé de référencement web débutant est de 1800 euros bruts. Il va évoluer rapidement pour un professionnel junior en atteignant 2000 à 2300 euros brut par mois. Un chargé de référencement senior pourra espérer un salaire mensuel de 3000 euros brut.

Le SEO Manager

SEO Manager

Cet expert du référencement optimise un site internet pour qu’il se place parmi les meilleures réponses dans les moteurs de recherche. Il utilise le référencement naturel mais aussi le référencement payant pour parvenir à ses fins. L’objectif est de développer un trafic qualifié pour augmenter le nombre de ventes. Il se base donc sur des mots clés ou occurrences avec un fort nombre de recherches par mois pour organiser son référencement.

Une veille des moteurs de recherche lui permet de savoir immédiatement quels sont les changements. Sa démarche SEO devra alors s’adapter pour continuer à garantir une prestation efficace à tous ses clients. A la fois spécialiste du marketing et de la technique, il trouvera toujours une solution sur mesure.

Pour pouvoir exercer cette profession, un bachelor en informatique avec une spécialisation en marketing seront les clés pour devenir un maître du SEO. Il existe également des DUT dans le domaine afin de devenir un SEO Manager performant.

Le salaire d’un SEO Manager évolue tout au long de la carrière. Il se situe entre 1600 et 2300 nets en fonction de l’expérience acquise.

Le Community Manager

Community Manager

Un marketing maîtrisé passe par une communication sur les réseaux sociaux. Etre à l’écoute des consommateurs est la meilleure façon de développer des produits qui lui correspondent. Le métier de community manager vise à multiplier les échanges entre l’entreprise et la clientèle. En utilisant les forums, les blogs et les réseaux sociaux, il va dialoguer et animer des communautés. Il va donc pouvoir connaître parfaitement l’opinion de la clientèle sur l’entreprise ou sur des produits.

S’il n’existe pas de diplôme en community management, un certain nombre d’écoles forment à ce nouveau métier. Apprendre toutes les ficelles permettra de devenir hyper-performant et d’intéresser les entreprises. Dans une équipe marketing, il est essentiel pour remonter l’information aux commerciaux et à la direction. La réactivité est donc au centre des préoccupations pour pouvoir devenir efficace.

Le salaire moyen d’un community manager se situe entre 1300 et 1800 euros par mois. En fonction de l’expérience et de l’entreprise, il pourra être plus ou moins important.

Le chef de projet e-commerce

chef de projet e-commerce

Ce professionnel se charge de la conception mais aussi de la réalisation de projets commerciaux en ligne. Il peut également intervenir dans un projet multicanal pour permettre à l’entreprise de gagner de nouveaux clients.

Avec l’objectif d’optimiser pour la conversion des visiteurs en clients, le chef de projet e-commerce utilise des stratégies digitales et commerciales. Il doit posséder des compétences en développement informatique ainsi qu’en e-commerce et webmarketing. Cet expert devra donc suivre une formation complète pour pouvoir mobiliser toutes ces compétences.

Pour pouvoir exercer ce métier un diplôme de niveau bac +5 en école de commerce ou d’ingénieur sera parfait. Une spécialisation en e-commerce ouvrira les voies de ce type de profession de plus en plus demandée par les entreprises. Le webmarketing est également une excellente spécialisation à envisager.

Le Social Media Manager

Social Media Manager

Véritable pilote de la présence sur les réseaux sociaux, cet expert va chercher à avoir une certaine influence sur les différentes communautés. Il sait donc comment s’adapter à chacune d’entre elles. Ses stratégies de campagne lui permettent en effet de modifier l’opinion des internautes.

Lorsqu’il travaille pour les entreprises ou pour une agence, il va assurer une veille technologique pour pouvoir trouver les nouvelles tendances. Il va également suivre la concurrence sur les réseaux sociaux afin de comprendre leur stratégie. A partir de ses observations, il va pouvoir trouver comment se démarquer.

Un diplôme de niveau bac + 5 en marketing et communication sera parfait pour pouvoir se former à cette profession qui devrait largement se développer à l’avenir. Une spécialisation est alors possible dès la troisième année en communication globale des marques et des entreprises ou en communication et création numérique. Avec un salaire moyen de 3000 euros nets par mois, cette profession possède bien des attraits.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Simple Share ButtonsCet article vous a plu ? Partagez-le !
Simple Share Buttons