Les bonnes pratiques pour choisir un visiophone

Les bonnes pratiques pour choisir un visiophone

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette volonté d’installer un visiophone. Ce dernier présente des atouts par rapport à l’interphone classique. Le prix sera également différent surtout lorsque des fonctionnalités seront au rendez-vous.

Prendre en compte la distance entre la maison et le visiophone

Dans la plupart des cas, les propriétaires décident d’opter pour une telle solution par mesure de sécurité. Cela vous donne les moyens de discuter avec votre visiteur sans pour autant ouvrir la porte. C’est un atout à ne pas négliger surtout lorsque l’on constate une recrudescence de personnes malveillantes qui tentent d’escroquer les habitants en usant d’une multitude de techniques. Le prix peut déjà être un élément déterminant puisqu’il faudra compter aux alentours de 800 euros pour un visiophone de luxe qui s’avère être connecté et réglable.

A contrario, un interphone dont le look ressemble à celui d’un téléphone mural demandera près de 60 euros. Dans tous les cas, en termes de technologies, la distance de la maison au bouton d’appel aura une importance capitale.

Attention, acquérir un visiophone spécifique en fonction du climat

En effet, il existe des modèles sans fil, mais les versions filaires auront tendance à être plus compétentes lorsque plusieurs centaines de mètres seront identifiés. Les systèmes avec un écran apportent une belle image, ce qui est intéressant pour communiquer avec l’interlocuteur tout en voyant son visage. Les visiophones d’entrée de gamme sont susceptibles de mettre en avant une dalle en noir et blanc, mais les modèles les plus onéreux se basent sur la couleur, ce qui s’avère être beaucoup plus satisfaisant. Un autre point important devra entrer en compte lorsque vous choisirez votre interphone, il s’agit de la région dans laquelle vous logez.

Les boîtiers en aluminium affichent une robustesse attractive

Certes, elle est souvent mise de côté, mais certains visiophones ne sont pas conçus pour les zones où la température est très basse, voire très chaude. Il sera judicieux d’investir dans un matériel beaucoup plus performant si le mercure a tendance à frôler les chiffres négatifs. Il faudra également prévoir une résistance aux intempéries, mais dans la plupart des cas, les boîtiers dédiés à la rue sont cornus en aluminium, ils offrent donc une bonne robustesse.

Au niveau de l'installation, elle s’avère être à complexe lorsqu’il s’agit d’un modèle filaire, mais les versions sans fil sont généralement beaucoup plus pratiques à mettre en place.

Donnez votre avis sur ce site :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Simple Share ButtonsCet article vous a plu ? Partagez-le !
Simple Share Buttons