Utiliser AdWords à la place du référencement naturel (SEO) ?

Utiliser AdWords à la place du référencement naturel (SEO) ?
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
3

Tout d’abord, merci à Maximilien de m’inviter sur son blog personnel.

Cet article s’adresse aux débutants et s’intéresse à Google AdWords (SEA), au référencement naturel (SEO) et à leur importance au sein d’une stratégie promotionnelle sur Internet.

Ah le référencement…

Comme vous aurez pu le constater, la situation a beaucoup changé au cours des 5 ou 6 dernières années sur la planète SEO.

Quand vous regardez les résultats de recherche actuel de Google, il est facile de voir que maintenant moins de 20% de la page que vous voyez sont des résultats organiques (naturels).

Google a changé la donne !

Pourquoi AdWords ?

Être premier sur Google instantanément

Le référencement Google AdWords (SEA) vs le référencement Google naturel (SEO)

Si vous souhaitez être rapidement présent en haut des résultats Google sur des recherches concurrentielles telles que « agence web Bruxelles » ou « webdesigner Paris », vous devrez commencer par utiliser AdWords. En effet, grâce au référencement professionnel payant, vous pouvez acheter la première position sur ces mots-clés, ou une position proche de celle-ci.

Alors qu’avec le référencement naturel (organique), pour atteindre un jour le haut de la 1ère page de résultats, vous devrez travailler sur le long terme (voir, le très long terme !). Vous devrez optimiser parfaitement votre site d’un point de vue technique, par exemple, en choisissant le bon CMS. Citons WordPress ou WooCommerce pour les boutiques en ligne (plus d’infos sur paidpr.com). Votre site devra être régulièrement alimenté en nouveaux contenus (de qualité !). Vous devrez également actionner de nombreux leviers externes : liens, réseaux sociaux, etc.

Sur AdWords, une fois publiée, votre campagne vous rendra visible en quelques minutes. Il ne restera plus qu’à l’optimiser au fur et à mesure en passant par une phase d’observation de vos résultats, et de réglages minutieux.

Configurer correctement une campagne se fait en quelques jours ou semaines.

Référencement ciblé !

Si vous débutez avec AdWords, je vous conseille de lire ces deux check-lists de conseils où vous retrouverez les erreurs majeures à éviter :

Il s’agit de guides saisonniers que j’avais rédigés pour la communauté francophone AdWords, mais ces conseils peuvent bien sûr être appliqués toute l’année.

Un référencement professionnel mieux contrôlé

Un autre avantage important est qu’avec AdWords vous pouvez contrôler beaucoup d’éléments différents dans votre campagne publicitaire.

Tandis que lorsque vous effectuez des actions de référencement naturel, vous pouvez généralement contrôler ce qui est mis en place en définissant votre balise de titre, vos balises méta, etc, mais pas le résultat obtenu au sein de Google. Quelques fois Google ou Bing vont changer ce qu’ils pensent être moins pertinent. Donc, vous n’avez pas toujours le contrôle à 100%. D’autant que vos changements peuvent mettre longtemps à apparaitre dans les SERPs.

Vous ne pouvez pas non plus toujours optimiser vos meilleures pages sur vos mots clés les plus rentables, car vous ne pouvez optimiser qu’une page pour un certain nombre de mots-clés avant de commencer à trop diluer votre SEO.

Vous aurez donc tendance à optimiser beaucoup de pages différentes. Certaines d’entre elles ne seront pas vraiment les plus performantes (en termes de taux de conversion). Celles qui se positionneront ne seront peut-être pas les pages de vente où vous voulez faire atterrir vos visiteurs.

Ça parait un peu galère, n’est-ce pas ?

Tout est complètement différent avec AdWords. Vous pouvez choisir de faire atterrir tous vos visiteurs sur la même page. Par exemple, la page que vous utilisez pour vendre vos produits et/ou services, ou toute autre page de conversion (la fameuse « landing page »).

Optimiser son référencement vers une landing page

Le SEO est-il encore utile ?

Mais qu’est-ce qui est arrivé au référencement naturel ? Eh bien, le référencement est toujours essentiel, il a simplement évolué.

Pour AdWords aussi vous devez toujours l’entretenir, spécialement votre référencement « On Site » car cela affecte des éléments tels que le coût de vos clics  et toutes sortes de calculs que Google utilise pour déterminer combien il va facturer votre publicité (quality score).

Oui, mais… et la longue traine, en SEO ?

Même si vous êtes mieux positionné sur Google grâce à des campagnes publicitaires, il faut malgré tout observer les effets du trafic SEO de longues traines.

Ce sont des recherches longues où les visiteurs tapent plusieurs mots clés afin de trouver ce qu’ils veulent. Par exemple, si nous prenons « référencement Bruxelles », ils pourraient chercher un type d’agence effectuant des prestations de référencement particulières. SEO ou SEA ? Dans le cas d’AdWords, ils pourraient taper « agence de référencement professionnel AdWords à Bruxelles ». Il s’agit là d’une requête vraiment très longue. Mais elle est aussi très précise.

Kim Communication (agence offshore), Nicolas Laruelle, Mélanie Dorval, AdWords

Si quelqu’un cherche cela, il y a de forte chance que cette personne ait la volonté de faire appel à vos services. En d’autres termes, elle est prête à payer pour avoir quelqu’un pour effectuer une prestation. Et c’est là que le SEO entre en jeu.

Combiner le SEO à AdWords

Le SEO a aussi des avantages.

Le référencement organique est cumulatif.

Votre travail d’optimisation SEO vous aide dans le temps, sur le long terme. Si vous créez des liens, vous renforcez l’autorité de votre site et cela ne va pas s’arrêter du jour au lendemain. J’ai positionné des sites lorsque j’étais étudiant, aujourd’hui, je suis professionnel depuis 8 ans et ces pages sont toujours placées sur Google pour des requêtes qui m’amènent chaque année de nouveaux clients, gratuitement.

Miam !

Avec un peu de netlinking et de contenu, vous pourrez vous positionner sur des mots-clés de plus en plus concurrentiels, et si, pour une raison quelconque, vous devez momentanément arrêter de travailler sur votre site ou quelque chose comme ça, vous garderez votre positionnement. Il ne partira pas. C’est un effet longue durée, durable, enfin a priori, hors sanction 😉

Débuter avec Google AdWords

Je vous suggère de commencer à mettre de côté un budget pour Adwords. Et le minimum que je suggérerais est de 15€ par jour. Si vous n’injectez pas ce montant quotidien minimum dans votre compte AdWords, vous ne récolterez pas assez de données afin d’améliorer au fur et à mesure votre campagne. En effet, il sera nécessaire petit à petit de vous débarrasser des mots qui vous coûtent trop cher, qui sont un gaspillage de budget, etc. Il faudra également que vous traquiez les conversions afin d’identifier les mots-clés les plus efficaces, etc.

Attention cependant, dans certains secteurs (comme la création de site Internet) cela peut prendre 15 visiteurs pour obtenir un seul coup de fil. De même, ces 15 visiteurs peuvent vous coûter 2 ou 3€ chacun, donc vous coûter 40€ par appel en moyenne. Grâce au nombre de clics et aux conversions, vous pourrez déterminer quels sont vos frais en publicité AdWords.

Rassurez-vous, YouTube regorge de tutoriels qui détaillent très bien comment créer des campagnes professionnelles et rentables.

Finalement, est-il plus intéressant d’investir en AdWords ou en SEO ?

Avec AdWords, vous payez pour chaque clic. Vous payerez peut-être 1€ par visiteurs, mais en tout cas, chaque visiteur aura été acquis en payant. Donc, si vous voulez 500 visites, vous allez peut-être payer 500€.

Avec le SEO, vous payerez pour le service d’un professionnel ou l’acquisition de liens de qualité (si vous ne le faites pas par vous-même). Vous pourrez aussi payer pour du netlinking de qualité, mais il n’y a pas de limite sur le nombre de visiteurs qui vont venir sur votre site.

Lorsque vous débutez, il peut même être plus coûteux de s’orienter vers le SEO, car vous payerez peut-être 500€ par mois en contenu et en netlinking, et vous ne recevrez que 150 ou 200 visiteurs durant ce mois. Parfois moins ! Il serait judicieux de penser : « D’accord, cela coûte cher. La visite de chaque internaute me revient à 2€ ou 3€. C’est bien pire qu’AdWords au final ».
Mais au fil du temps, comme les résultats sont croissants et l’effet du SEO étant cumulatif, vous vous positionnerez sur de plus en plus de mots-clés et d’un coup, vous recevrez 500 visites, puis vous obtiendrez 1.000, 2.000, 3 000 visites, mais vous payerez toujours seulement 500€ par mois ! Donc, c’est à ce moment-là que vous deviendrez un SEO rentable, à condition que votre trafic soit relativement ciblé (quand même). Et je ne vous parle même pas d’inbound marketing ! 😀

Générer du fort trafic grâce au SEO

Vous l’aurez compris, il y a des bénéfices à cibler chacun des deux types de résultats sur Google.

Au fil du temps, le SEO vous donne plus de résultats en fonction du budget investi, mais AdWords peut certainement être bénéfique au début lorsque vous commencez à travailler votre référencement professionnel.

Alors, vous allez commencer par quoi ?

Si vous débutez votre activité professionnelle sur le Web et que vous êtes arrivé jusqu’ici, vous voudrez certainement faire un peu d’AdWords. Il sera donc très important, comme nous l’avons vu précédemment, de configurer finement vos campagnes publicitaires. À moins de vous former longuement à cette discipline, il serait prudent de faire appel à une agence AdWords ou un webmaster freelance ayant de l’expérience avec la régie publicitaire de Google. Voilà, c’était mes liens, n’hésitez pas à me contacter.

En conclusion, démarrez avec AdWords et en parallèle, gardez le SEO à l’esprit. Ne le négligez pas totalement, il s’agirait d’une perte de potentiel pour votre activité sur le long terme.

En complément

Bonne chance sur Google !

Crédit images : Freepik

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Simple Share ButtonsCet article vous a plu ? Partagez-le !
Simple Share Buttons