Rectishop, à votre service

Rectishop, à votre service

Le moteur d’une voiture est d’une très grande complexité, beaucoup plus qu’il n’y paraît en réalité. Il est constitué d’une multitude d’éléments travaillant de concert pour faire tourner le moteur. Chaque pièce est taillée sur mesure et joue un rôle très important dans le moteur. Lorsqu’on parle de pièces importantes, on peut citer le palier de porte dans lequel loge l’arbre à cames.

L’arbre à cames

L’arbre à came, c’est une cellule mécanique importante du moteur d’un véhicule. Elle permet de gérer l’ouverture et la fermeture des soupapes d’admissions et d’échappements. L’arbre à came se situe dans le palier et est utilisée dans un type de moteur.

Fonctionnement de l’arbre à cames

Le fonctionnement est déclenché par l’intermédiaire d’une chaîne parfois par une courroie. La conception d’un moteur détermine le positionnement de l’arbre à cames. Le positionnement de l’arbre à cames est conditionné par la forme du réacteur et celui de la puissance envisagée pour ce dernier. Lorsqu’on parle de moteur à combustion dans le domaine de l’automobile, le mouvement intégral de l’arbre à cames est de 2 tours pour certaines pièces et de un pour lui-même.
L’arbre à cames contrôle l’ouverture des soupapes par un mécanisme de pression sur le bas de la soupape. La soupape ainsi sollicitée se met en action.

Pour empêcher que les soupapes ne se détraquent à hauts régimes, il faut de réduire la grande vélocité imposée aux pièces. Le fait de réduire cette vélocité fait disparaître les dérivations entre les pièces et augmente les performances des soupapes. Et pour se faire, on place l’arbre à cames tout simplement en dessus des valves dans le palier qui enferme l’arbre à cames.

Panne et réparation de l’arbre à cames

La complexité d’un moteur que cela soit du diesel ou de l’essence rend difficile le diagnostic d’une du type de moteur les conséquences peuvent quitter le mieux au pire.

Arbre à cames cassé sur un moteur essence

Généralement, cela arrive lorsque la courroie de distribution se rompt et provoque des ravages dans les soupapes. Par rapport aux moteurs à essence, la place dans la chambre de combustion limite considérablement les dégâts. Il est alors possible de réparer en faisant confiance à des fournisseurs tels que RECTIFSHOP qui est une boutique de pièces détachées en ligne. Il n’y aura que quelques soupapes tordues à remplacer. Il est impossible de les redresser, mais seul le remplacement de celles qui ont été abîmées est utile.

Arbre à cames cassé sur un moteur diesel

En règle générale, le moteur diesel ne s’en tire pas après la casse de la courroie de distribution. Dans la plupart des cas, il ne reste que des débris des soupapes, l’arbre à cames est cassé en deux ou trois morceaux et la culasse est fichue, car les paliers d’arbre à cames sont faussés. Remplacer les pièces cassées coûte un bras, d’autant plus que si le moteur a plus de 100 000 km, la réparation n’en vaut pas la peine. Il est préférable de penser à un échange standard ou l’achat d’un moteur d’occasion.


En somme, les moteurs sont de plus en plus complexes et subissent des innovations pour une fiabilité toujours plus accrue, mais ils ne sont jamais à l’abri d’une panne capable de les mettre hors service. Les causes sont multiples et varient selon que le moteur soit à essence ou diesel. On n’est jamais à l’abri d’une casse telle que la casse de l’arbre à cames qui peut entraîner le changement définitif du moteur et même la vente de la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *