Apple prévoit de construire une puce intelligente pour doper l’autonomie de ses appareils

Apple prévoit de construire une puce intelligente pour doper l’autonomie de ses appareils

La firme à la pomme ne cesse d’internaliser les compétences de ses appareils électroniques. En perspective, elle envisage de les équiper d’une puce responsable de la gestion du chargement et de l’autonomie.

Avoir un Smartphone autonome est sûrement le rêve de tout usager, notamment pour gérer les problèmes de batterie. Apple étant conscient de ces difficultés, souhaite mettre à l’œuvre ses compétences pour développer ses propres puces dédiées à cet effet. Après les processeurs et les puces graphiques, ce sera bientôt le tour des puces autonomes d’intégrer les iPhone, iPad et Watch de la marque. Ce nouveau produit devrait atterrir sur le marché d’ici 2018.

Apple pourra se passer de ses fournisseurs

FIRME CUPERTINO

Au cours de ces dernières années, la firme de Cupertino adopte de nouvelles stratégies en vue de gagner en indépendance vis-à-vis de ses fournisseurs. Elle réduit en conséquence ses coûts de production afin de consolider sa chaine technologique et défier toute concurrence dans son domaine d’expertise.

À quoi va servir la puce ?

La puce principale de gestion de l’alimentation a pour but de contrôler la charge de l’iPhone. Selon les explications données, « les plans actuels d’Apple prévoient un remplacement partiel, où environ la moitié des puces de gestion des ressources énergétiques embarquées dans les iPhone seraient remplacées par la sienne dès l’année prochaine ». Ce nouveau dispositif se révèle comme l’un des composants les plus importants et onéreux dans la conception d’un terminal. 

PUCE APPLE AUTONOMIE

On parle effectivement de la puce la plus aboutie qui soit dans l’industrie. Parmi ses performances, on évoque des capacités de traitement élevées qui permettent de modérer la consommation de batterie entre les différents constituants d’un appareil. Dans un futur proche, les inconditionnels d’iPhone vont pouvoir profiter d’une qualité d’usage inégalée avec une consommation réduite.

 TSMC va assurer la production des prototypes

 En ce qui concerne la production de ces puces novatrices, la société de Tim Cook aurait confié leur fabrication à TSMC (Taiwan SemiconductorManufacturing Co). Ce dernier n’est autre que le fournisseur exclusif de processeurs d’Apple pour ses terminaux depuis 2016, soit, une entreprise de confiance dont la qualité de travail est avérée. Notons que les puces de gestion d’alimentation aujourd’hui utilisées dans les iPhone ont été façonnées par le TSMC.
 TSMC

L’an dernier, la géante américaine était son plus grand client, ce qui a d’ailleurs boosté son chiffre d’affaires à hauteur de 17 %. D’ici la fin de l’année, Apple continuera à contribuer avec le fabricant de puce taiwanais et faire remonter la note à 20 %. Ce chiffre va progresser davantage pour 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *